Qui sommes nous?

âniers Benjamin, l'âne qui vole à Laguépie

Les ânes sont à la fois sauvages et domestiques. Ils nous apprennent à respecter ce qui est différent de nous.

Benjamin a une formation d’urbaniste et de sociologue. Rien ne laissait penser qu’il viendrait se mettre à la campagne s’occuper de ses ânes, mais les champs lui semblaient être plus efficaces pour expérimenter, étudier et partager que le bureau.


Les ânes nous apprennent à communiquer, avec soi même et avec les autres. Ils nous enrichissent au quotidien.

Vinciane est kinésithérapeute. Elle a troqué sa blouse blanche contre les bottes en caoutchouc et les massages contre les rencontres avec les ânes. Après 8 ans d’étirements et de séries d’exercices de rééducation, ce sont maintenant les ânes qui l’aident à soigner et aider les gens.


C’est au cours d’une randonnée avec la famille que nous avons fait la connaissance de Miguel et Casimir, deux adorables ânes, qui nous ont fait tourner la tête. Courageux, ils ont porté nos bagages et nos deux petites nièces pendant trois jours. Sur les chemins cathares, ils nous ont appris à regarder autour de nous, à les écouter et à redécouvrir la randonnée. Le coup de cœur était là, l’envie de changement avec lui et pas plus tard que deux ans après, « L’âne qui vole » est né, avec deux nouveaux âniers formés à L’UNAP.